L'oreille interne

L'oreille interne assure la perception des sons. Son ensemble, le labyrinthe, est composé de deux organes sensoriels: la cochlée (également appelée le limaçon) et le vestibule.

 

La cochlée est située à l'avant de l'oreille interne. De structure osseuse, elle est emplie d'un liquide dans lequel baigne le canal cochléaire. Vibrant au rythme du déplacement de l'étrier contre la fenêtre ovale, le liquide transmet des vibrations au canal cochléaire à l'intérieur duquel sont implantées des cellules ciliées. Ces dernières perçoivent le mouvement du liquide contre la membrane et transforment l'énergie mécanique de ces vibrations en influx nerveux.

Chaque zone du cône que forme la cochlée réagit à des sons de fréquences différentes, les aiguës sont situés à la base de la cochlée tandis que les sons graves sont perçus dans le haut du limaçon.

D'autre part, situé dans la partie postérieure du labyrinthe, le vestibule contient des éléments sensoriels qui envoient des informations sur la position et sur les mouvements du corps. Il participe ainsi à l'équilibre du corps.